Histoires de buffets



les buffets gros plan symbole

Qu’est-ce qu’un buffet ?

Si l’on en croit le Larousse, le buffet est“un meuble généralement à deux corps superposés, dont l’un, celui du bas, plus profond, est réservé à la vaisselle, et l’autre, celui du haut, à la verrerie. (Des tiroirs s’interposent souvent entre ces deux parties.)” Oui… et bien c’est un peu plus compliqué !

Le buffet, des origines à nos jours…

Déjà, les origines… ce n’est pas très clair !

Il semble bien que, vers le Moyen Âge, c’était, en réalité, deux coffres superposés.

Et puis, après être passé par des époques où il a été un peu plus travaillé, vers la renaissance, il prendra le nom de « dressoir ». On lit même la description de « dressoir à deux armoires », ces dernières représentants les vantaux… je vous avais bien dit que ce n’était pas très clair !

Ce n’est qu’après le XVIe siècle que l’on va définitivement distinguer l’armoire, pour la chambre ou le salon, du buffet, pour la cuisine ou la salle à manger.

Mais nous ne sommes pas au bout de nos peines, puisqu’il va tantôt rester un meuble bas, comme le buffet de chasse, par exemple, tantôt devenir un meuble à deux corps superposés, comme le “Saint-Hubert”, par exemple !

Alors, le plus simple est peut-être d’en observer quelques-uns, avec leurs caractéristiques principales…

Les buffets et leurs caractéristiques

Le buffet “Saint-Hubert”

Le “Saint-Hubert” se compose d’un large corps à double porte surmonté d’une étagère à fond plein, supportée par des colonnettes. Deux tiroirs de rangement sont intégrés au dessus des portes.


Le buffet de chasse

Il a un dessus de marbre, qui servait à présenter le gibier. Les portes sont souvent à double évolution, pour une ouverture aussi large que possible. En effet, en utilisation, elles restaient grandes ouvertes pour présentation, aux regards des invités, des plats d’argent et autres pièces d’orfèvrerie !


Le buffet “petit parisien”

Le “petit parisien” est un buffet bas, aux lignes très simples. Il a deux portes et, quelquefois, deux tiroirs.


Le buffet vaisselier

Il s’éloigne de l’utilitaire pour aller vers la déco ! Sa partie supérieure, en effet, était destinée à la présentation de jolies assiettes…

J’avoue que je l’ai un peu aidé à aller vers le “résolument déco” !


Le buffet “deux corps”

Il présente une partie basse à vantaux, un rang de tiroirs et une partie haute à portes.

Traditionnellement, la partie basse, la plus profonde, servait à ranger la vaisselle, et la partie haute, plus étroite, était pour les verres.


Le buffet bibliothèque

Du fait de leur partie haute à étagères, dont le centre des portes était vitré, certains ont changé de métier !

Et, par exemple, au lieu de porter les verres, quelquefois dissimulés derrière un rideau, ils présentent maintenant des rayonnages de livres…

C’est le cas de celui-ci !



Le buffet “enfilade”

Un meuble “en enfilade” doit comprendre au minimum trois éléments à la suite, séparés ou non.

En l’occurrence, les éléments sont solidaires, la partie centrale étant quelquefois sur un plan légèrement avancé, droit ou arrondi.


Sources : Antiquités Philippe GlédèlLes Meubles de SébastienWikipedia

Mon métier : relooker les meubles anciens

Mon métier, c’est donner une nouvelle vie aux meubles… y compris aux vôtres !Vous avez plus de 150 réalisations, plus de 150 meubles relookés, dans ma galerie !

Faites le plein d’idées pour le prochain projet que vous allez me confier (demande de devis sur photo) !

Et vous pouvez examiner aussi ce qui est en vente aujourd’hui. Un coup de cœur ? Contactez-moi, directement (06 31 54 03 41), ou remplissez le petit formulaire d’intérêt. Je travaille en régions Pays de la Loire et Centre Val de Loire et au-delà par transporteur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je confirme avoir pris connaissance de la politique de confidentialité et autorise Les meubles de Sébastien à utiliser mes données pour traiter ma demande.